Démarrage sur latérale et conso d'huile

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 16:52

Alors alors, je vais essayer d'être clair.

Que ce soit réellement utile ou pas, j'ai toujours fait penché mon flat à droite pendant quelques secondes avant de démarrer pour vider le cylindre droit. Je me dis que c'est p-e exagéré, pas forcément nécessaire, mais que pour le temps que ça prend, ça coute rien.

Je le fais parce que j'ai toujours cru (parce que je l'ai lu, entendu, ou que sais-je encore) que ce faisant, ça m'évitait de bouffer de l'huile. Et je pense que c'est vrai parce que quand je ne le faisais pas avec ma R1100S, ça fumait au démarage.

Avec ma R1200S, il n'y a qu'une fois ou je ne l'ai pas fait. J'avais en plus arrêté la moto sur la latérale dans une pente à gauche après une ballade, pour une pause café. En repartant, elle m'a craché un énorme nuage (mais je me dis que c'était p-e juste de la condensation).

Tout ça pour en arriver à ma question. Si la moto bouffe effectivement de l'huile lors du démarrage avec un cylindre plein d'huile, pourquoi est ce que la segmentation ne joue pas son rôle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par madmatt le Ven 17 Oct 2008 - 9:48

En général un flat BM doit être démarré sur la béquille centrale! Malheureusement si t'en as pas, tu l'as dans le baba!!!
Pour quoi cela?
Parce que l'architecture moteur fait que toute l'huile se déplace vers le cylindre gauche qui est côté béquille latérale. Quand tu démarres la moto sur la béquille latérale, tu as le cylindre gauche plein d'huile et l'autre à sec! Alors imagine ce que prend le cylindre droit qui démarre sans huile!

Concernant le fait que la moto fait un nuage de fumée en démarrant la moto sur la latérale, c'est qu'un des joints ne fait pas son travaille. Ou peut etre que cela vient des segments, puisqu'ils sont dimensionnés pour fonctionner à chaud, il y a donc du jeu à froid et l'huile peut ruisseler dans le cylindre.
Quelqu'un d'autre peut confirmer ce que je dis?
avatar
madmatt
Première Ligne

Age : 33
Localisation : Chartres
votre monture : R1100S couleur Boxercup en solo, et R1200GS en duo...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par misteR1100S le Ven 17 Oct 2008 - 11:01

madmatt a écrit:En général un flat BM doit être démarré sur la béquille centrale! Malheureusement si t'en as pas, tu l'as dans le baba!!!
Pour quoi cela?
Parce que l'architecture moteur fait que toute l'huile se déplace vers le cylindre gauche qui est côté béquille latérale. Quand tu démarres la moto sur la béquille latérale, tu as le cylindre gauche plein d'huile et l'autre à sec! Alors imagine ce que prend le cylindre droit qui démarre sans huile!

Concernant le fait que la moto fait un nuage de fumée en démarrant la moto sur la latérale, c'est qu'un des joints ne fait pas son travaille. Ou peut etre que cela vient des segments, puisqu'ils sont dimensionnés pour fonctionner à chaud, il y a donc du jeu à froid et l'huile peut ruisseler dans le cylindre.
Quelqu'un d'autre peut confirmer ce que je dis?
Par extrapolation, les 3 et 4 cylindres jap démarrent sans huile non plus puisqu'ils sont "en haut" et l'huile en bas. scratch


Dernière édition par misteR1100S le Lun 20 Oct 2008 - 8:05, édité 1 fois

_________________
...à pied
avatar
misteR1100S
Villebrequin

Age : 48
Localisation : Besançon (25)
votre monture : à pied et en saab
Humeur : Je rêve de soleil, je dois vieillir !

http://bmist.forumpro.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Invité le Ven 17 Oct 2008 - 12:39

la combustion se fait coté chambre, ou l'huile ne doit en théorie n'être qu'en très infime quantité, retenue de l'autre coté par le segment racleur, en contact permanent avec la chemise quelque soit la température, un moteur 4 cylindres (moto ou voiture) à lui aussi toute l'huile en fond de carter après un arrêt prolongé, tout le haut moteur n'est pas lubrifié et celà ne viendrait à l'idée de personne de retourner sa voitrure ou sa moto avant de la demarrer mrgreen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par misteR1100S le Ven 17 Oct 2008 - 13:14

Je reviens donc à la phrase que j'ai souligné de madmatt, " Alors imagine ce que prend le cylindre droit qui démarre sans huile!"
Vous êtes d'accord avec vous même et chacun dans son coin. Si je comprend ce qui est écrit : il faut de l'huile sinon aie aie aie et non les cylindres ne sont pas huilés. violence01

_________________
...à pied
avatar
misteR1100S
Villebrequin

Age : 48
Localisation : Besançon (25)
votre monture : à pied et en saab
Humeur : Je rêve de soleil, je dois vieillir !

http://bmist.forumpro.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Invité le Ven 17 Oct 2008 - 14:42

Visiblement j'ai pas été clair mrgreen

Je sais parfaitement qu'on se fout qu'il y ait de l'huile dans le cylindre droit, comme vous l'avez dit, j'ai jamais vu personne retourner son R1 avant de démarrer scratch Dès que le moteur démarre, l'huile va de toute façon être balancée de partout.

Je me demande simplement comment l'huile moteur peut passer dans la chambre de combustion du cylindre gauche, malgré la segmentation (et ce quel que soit l'age de la moto, donc pas une question d'usure).

Sur un autre forum, on m'a expliqué qu'elle peut en fait s'inflitrer par des micro-sillons non comblé par les joints des segments. Le phénomène est d'autant plus important moteur chaud puisque l'huille chaude est plus fluide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par madmatt le Dim 19 Oct 2008 - 21:53

misteR1100S a écrit:
madmatt a écrit:En général un flat BM doit être démarré sur la béquille centrale! Malheureusement si t'en as pas, tu l'as dans le baba!!!
Pour quoi cela?
Parce que l'architecture moteur fait que toute l'huile se déplace vers le cylindre gauche qui est côté béquille latérale. Quand tu démarres la moto sur la béquille latérale, tu as le cylindre gauche plein d'huile et l'autre à sec! Alors imagine ce que prend le cylindre droit qui démarre sans huile!

Concernant le fait que la moto fait un nuage de fumée en démarrant la moto sur la latérale, c'est qu'un des joints ne fait pas son travaille. Ou peut etre que cela vient des segments, puisqu'ils sont dimensionnés pour fonctionner à chaud, il y a donc du jeu à froid et l'huile peut ruisseler dans le cylindre.
Quelqu'un d'autre peut confirmer ce que je dis?
Par extrapolation, les 3 et 4 cylindres jap démarrent sans huile non plus puisqu'ils sont "en haut" et l'huile en bas. scratch

Oui effectivement je me suis peu être enflamé trop vite... Je retire ce que j'ai dis... Je vais étudier le sujet de plus pres ca me tracasse...
avatar
madmatt
Première Ligne

Age : 33
Localisation : Chartres
votre monture : R1100S couleur Boxercup en solo, et R1200GS en duo...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par GroBi le Lun 20 Oct 2008 - 11:30

Bonjour, désolé de ne pas m'être présenté, je vais le faire dans la foulée.
Je souhaitais apporter mon opinion (qui vaut ce qu'elle vaut...)
Il semble que dans les moteurs de manière générale, il y ait des systèmes anti-retour pour permettre à une infime partie de l'huile de rester dans le cylindre. ça c'est donc pour le cylindre. En ce qui concerne les soupapes, comme sur tous les moteurs, il faut une fraction de seconde pour que l'huile les lubrifie. D'ou ce bruit de cliquetis au début d'un démarrage quelque soit le moteur. (les moteurs récents ont des systèmes anti-cliquetis mais rien à voir avec la lubrification)
Je ne suis pas vraiment sur de ce que je dis mais, de toute façon, un chose est quasi sur, cette situation ne peut provoquer qu'une sur-conso d'huile si l'huile passe dans la chambre du cylindre "en bas", donc rien de méchant.
Un chose est certaine même: si l'huile est passé dans la chambre, même en renversant la moto de l'autre côté avant de la démarrer, l'huile ne reviendra pas "derrière" les racleurs en quelques secondes. De plus, l'huile n'a pu passé que parce qu'elle était très chaude et que sa viscsité avait été modifié par la température.
Donc l'huile froide ne repassera jamais. La conso d'huile est inéluctable dans ce cas. Seule solution, avoir une centrale.

GroBi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

re

Message par ludo le Lun 20 Oct 2008 - 11:54

salut grobi je pense que tu as raison un mecano bm a essayé aussi de m'expliqué cela
avatar
ludo

Age : 38
Localisation : chaumot
votre monture : hp2 sport

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Invité le Lun 20 Oct 2008 - 13:35

GroBi a écrit:...
Donc au final, ce qu'on fait, ça sert à rien ? mrgreen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par GroBi le Mar 21 Oct 2008 - 11:09

Bé........ oui !
scratch

GroBi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par misteR1100S le Mar 21 Oct 2008 - 16:35

GroBi a écrit:Bonjour, désolé de ne pas m'être présenté, je vais le faire dans la foulée.
Je souhaitais apporter mon opinion (qui vaut ce qu'elle vaut...)
Il semble que dans les moteurs de manière générale, il y ait des systèmes anti-retour pour permettre à une infime partie de l'huile de rester dans le cylindre. ça c'est donc pour le cylindre. En ce qui concerne les soupapes, comme sur tous les moteurs, il faut une fraction de seconde pour que l'huile les lubrifie. D'ou ce bruit de cliquetis au début d'un démarrage quelque soit le moteur. (les moteurs récents ont des systèmes anti-cliquetis mais rien à voir avec la lubrification)
Je ne suis pas vraiment sur de ce que je dis mais, de toute façon, un chose est quasi sur, cette situation ne peut provoquer qu'une sur-conso d'huile si l'huile passe dans la chambre du cylindre "en bas", donc rien de méchant.
Un chose est certaine même: si l'huile est passé dans la chambre, même en renversant la moto de l'autre côté avant de la démarrer, l'huile ne reviendra pas "derrière" les racleurs en quelques secondes. De plus, l'huile n'a pu passé que parce qu'elle était très chaude et que sa viscsité avait été modifié par la température.
Donc l'huile froide ne repassera jamais. La conso d'huile est inéluctable dans ce cas. Seule solution, avoir une centrale.
Ouf ! j'ai une centrale. J'avais ouvert un sondage qui avait fait flop à ses débuts et même par la suite mrgreen portant sur la pertinence de la centrale.
Soyez citoyens et allez voter >>>Pour les FLAT <<<

_________________
...à pied
avatar
misteR1100S
Villebrequin

Age : 48
Localisation : Besançon (25)
votre monture : à pied et en saab
Humeur : Je rêve de soleil, je dois vieillir !

http://bmist.forumpro.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ça fume !

Message par Phil78 le Mer 22 Oct 2008 - 15:07

Je vais essayer d'être le plus clair possible :

Quant la moto est droite, sur sa béquille centrale par exemple, l'huile reste gentiment dans le carter et tout vas bien !
Si je laisse la moto arretée sur la bequille latérale elle sera plus ou moins penchée, et l'huile va migrer vers le cylindre le plus bas par les canalisations de retour d'huile haut moteur (culbus et soupapes)
Le piston est trop haut pour recevoir l'huile et l'huile ne passe pas par la segmentation. Elle passe dans le cache culbu et gentiment par infiltration, entre les guides soupapes et les queues de soupapes, et si une des soupapes est restée ouverte, dans la chambre de combustion ou coté sortie échappement.
Comme un dessin est plus parlant :

Ceci sur les anciens flat.
Sur nos moteurs modernes les cylindres sont encore plus haut et les queues de soupapes sont protégées par des joints.
Donc théoriquement ça ne devrais pas fumer !
Sauf si :
moto penchée excessivement (à l'arrêt) ou suite à une chute : remède redresser la moto et attendre quelques instants avant de démarer.

Tous le monde à suivi ?
avatar
Phil78

Age : 57
Localisation : Le Mesnil St Denis (78)
votre monture : R1200S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Invité le Mer 22 Oct 2008 - 17:52

Super clair enaccord

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par madmatt le Mer 22 Oct 2008 - 17:53

C'est très clair pour moi.
Merci chef!

+1 pour la question de GroBi?
avatar
madmatt
Première Ligne

Age : 33
Localisation : Chartres
votre monture : R1100S couleur Boxercup en solo, et R1200GS en duo...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Phil78 le Mer 22 Oct 2008 - 19:22

Pour le cliquetis que l'on entend au démarage pendant une à deeux secondes cela provient des poussoirs hydrauliques.

Explication : (honteusement pompé sur www.6enligne.net)


Tout se passe à l'intérieur du poussoir. Ce dernier contient un piston plongeur maintenu
constamment en contact avec la queue de soupape par un ressort. Le piston
coulissant librement dans le poussoir, forme dans ce dernier une chambre d'huile
dont l'accès se fait par un clapet à bille. Une dérivation du circuit de
lubrification du moteur alimente sous pression et de façon continue l'intérieur
du poussoir. Au repos, lorsque le poussoir repose sur le dos de la came, l'huile
sous pression ouvre le clapet et remplit la chambre. En phase travail, la
résistance à l'ouverture de la soupape crée une augmentation de pression dans la
chambre, le clapet se ferme. Incompressible, le volume d'huile ainsi emprisonné
transmet à la soupape le mouvement de la came.

La compensation de l'allongement de la tige de soupape dû à la dilatation s'effectue par diminution
progressive du volume d'huile dans la chambre. Ceci est obtenu par la création
d'une fuite d'huile entre piston et poussoir, fuite résultant d'un jeu calculé
dans le guidage de ces deux pièces. Ce débit de fuite se produit en phase
compression (ouverture de la soupape), ce qui correspond à une baisse sensible
de l'ordre de 0.1 mm du poussoir par rapport au piston, et donc à la soupape. En
phase détente (fermeture soupape), l'huile d'alimentation rétablit la pression
dans la chambre par l'intermédiaire du clapet.

D' où l'intérêt d'avoir un bon filtre à huile sinon la crasse empèche la fermeture du clapet et les poussoirs hydrauliques ne font plus leurs travail et donc un joli bruit de "cliquetis" .
Cela revient à avoir un jeu excessif entre came et soupapes.

Voili-voilou !
mrgreen
avatar
Phil78

Age : 57
Localisation : Le Mesnil St Denis (78)
votre monture : R1200S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par misteR1100S le Mer 22 Oct 2008 - 19:35

super21 ipipihourra youpiiiii :16: ànotresanté soleilbrillle01 lévitation01 mrgreen enaccord c'est tout ce que j'ajouterais.

_________________
...à pied
avatar
misteR1100S
Villebrequin

Age : 48
Localisation : Besançon (25)
votre monture : à pied et en saab
Humeur : Je rêve de soleil, je dois vieillir !

http://bmist.forumpro.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Phil78 le Jeu 23 Oct 2008 - 9:27

Merci, merci, merci ....
Au fait j'ai jamais fais gaffe comment une centrale est montée sur les R1200R, mais il est peut être possible de la faire sur la 12S ... faut que je me penche sur le problème !
avatar
Phil78

Age : 57
Localisation : Le Mesnil St Denis (78)
votre monture : R1200S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Tartine le Jeu 23 Oct 2008 - 11:32

juste une question...
comment l'huile pourrait remonter dans le cylindre alors que si le niveau est bien fait, même avec l'angle de la moto sur sa béquille centrale, l'huile n'arrive pas au bas du cylindre ?
Je suis clair ? scratch

bon, j'ai pas de photo, mais si on prend de face le flat, on l'incline de l'angle qui va bien en gardant pour horizontale le centre du hublot de vérif d'huile, on arrive pas au bas du cylindre... Que l'huile ne redescendre pas bien si on arrete avec un angle important, j'y croit pas mais pourquoi pas.. par contre l'huile qui remonte... peureux

ou alors j'ai rien compris à la discussion :16: ohh!!!legrosboulet
avatar
Tartine

Localisation : 3e parasol à gauche...
votre monture : R1100S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Phil78 le Jeu 23 Oct 2008 - 12:45

Un dessin est mieux qu'un grand discours :



On voit bien que l'huile va migrer vers les culbuteurs via les canaux qui servent normalement de retour d'huile en marche normale.
Et on constate bien que les cylindres sont trop haut ( même sur un vieux flat)
Ok ?
avatar
Phil78

Age : 57
Localisation : Le Mesnil St Denis (78)
votre monture : R1200S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par GroBi le Ven 24 Oct 2008 - 14:19

OK pour le cylindre qui baigne dans l'huile.
Pour l'autre en l'air, n'y a-t-il pas un clapet anti-retour comme dans les moteurs de voiture? qui empêche le cylindre de se vider complètement?
Quoi qu'il en soit, l'afflux d'huile est instantané dans le cylindre au moment du démarrage, donc théoriquement pas de mouvement de piston sans huile dans le cynlindre.

GroBi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Phil78 le Ven 24 Oct 2008 - 14:59

Sur les moteurs de voitures il n'y a pas de clapets anti-retour d'
huile, il y a simplement des cavités ou cuvettes vers le haut moteur
(arbre à came) qui garde une petite quantité d'huile pour lubrifier les
cames le temps que la pression d' huile soit effective. Principe du
barbotage.
De plus si il y avait des clapets anti-retour l' huile ne pourrait jamais redescendre.
Elle redescend bêtement par gravité !
Effectivement la lubrification des cylindres & pistons est instantané au démarrage.
Il faut noter que le principe d' une huile est d' adhérer sur les parties
métaliques en créant un film d'huilequi s'interpose entre les pièces
métalliques. La qualité d'une huile est sa résistance à la déchirure du
film d' huile sous forte contrainte (en autres).
Donc pas d'inquiétude ! lévitation01
avatar
Phil78

Age : 57
Localisation : Le Mesnil St Denis (78)
votre monture : R1200S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par GroBi le Ven 24 Oct 2008 - 22:31

Grazie mille, instructif et rassurant ! enaccord

GroBi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par le fanfoué le Sam 25 Oct 2008 - 13:32

Salut,
Bon, j'ai vite parcouru le sujet...
Je vais être un peu plus radical!
On s'en fout qu'il y ait une béquille centrale ou pas sur vos meules ! riredecon .
On s'en fout qu'un cylindre soit rempli ou pas d'huile.
Et j'ai jamais entendu que le cylindre de gauche durait plus longtemps que celui de droite... ou vice versa, à cause d'un phénomène de bassin versant concernant l'huile et l'architecture de nos R !
Je vous rappelle que le moteur de nos S est refroidi par air.
Qu'il est très mauvais, et c'est encore pire que toute cette littérature sur le fait de la démarrer ou pas sur la centrale, de démarrer un moteur à air sans qu'il soit refroidi par... l'air, c'est à dire sans que la moto avance !
Donc on enfourche sa moto!
Donc on la démarre!
Donc on roule peinard pour que toute la chaine cinématique (j'adore ce terme ange27 ) monte graduellement en température.
Le nombre de collecteur d'échappement fondu par ceux qui pensent bien faire en chauffant sa moto à l'arrêt !
Mes collecteurs ont toujours eu leur couleur d'origine, un peu jaune, mais jamais tourné au bleu.
Et quant je reste un peu longtemps à un feu rouge, je coupe le moteur... mais je vais rarement en ville.

Voilavoilavoila.
jairienfait

A+
Fanfoué

le fanfoué
Première Ligne

Localisation : Savoie tarentaise

http://pagesperso-orange.fr/523I-R1100S/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démarrage sur latérale et conso d'huile

Message par Charles Kerry le Sam 25 Oct 2008 - 14:43

le fanfoué a écrit:Salut,
Bon, j'ai vite parcouru le sujet...
Je vais être un peu plus radical!
On s'en fout qu'il y ait une béquille centrale ou pas sur vos meules ! riredecon .
On s'en fout qu'un cylindre soit rempli ou pas d'huile.
Et j'ai jamais entendu que le cylindre de gauche durait plus longtemps que celui de droite... ou vice versa, à cause d'un phénomène de bassin versant concernant l'huile et l'architecture de nos R !
Je vous rappelle que le moteur de nos S est refroidi par air.
Qu'il est très mauvais, et c'est encore pire que toute cette littérature sur le fait de la démarrer ou pas sur la centrale, de démarrer un moteur à air sans qu'il soit refroidi par... l'air, c'est à dire sans que la moto avance !
Donc on enfourche sa moto!
Donc on la démarre!
Donc on roule peinard pour que toute la chaine cinématique (j'adore ce terme ange27 ) monte graduellement en température.
Le nombre de collecteur d'échappement fondu par ceux qui pensent bien faire en chauffant sa moto à l'arrêt !
Mes collecteurs ont toujours eu leur couleur d'origine, un peu jaune, mais jamais tourné au bleu.
Et quant je reste un peu longtemps à un feu rouge, je coupe le moteur... mais je vais rarement en ville.

Voilavoilavoila.
jairienfait

A+
Fanfoué

enaccord enaccord je ne suis pas mecanicien mais ce que je sais c'est qu'il ne faut pas faire chauffer ça moto à l'arret!! Effectivement il faut demarrer et rouler doucement le temps que tout chauffe et se "mettent en place"... j'ai toujours fait ça et je nai jamais eu d'ennuis...
avatar
Charles Kerry

Age : 50
Localisation : Région P.A.C.A
votre monture : R 1200 S noire

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum