s1000rr vs moto électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

s1000rr vs moto électrique

Message par charlier le Ven 9 Mar 2012 - 7:13

avatar
charlier

Localisation : le Monde
votre monture : S1000RR (2010) BIG BALLS ONLY
Humeur : ‘I’m old, i’m fat, but i’m still fast’

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par yoyo041080 le Ven 9 Mar 2012 - 9:43

ben ça envoi du gros !!! Shocked elle est loin d'être ridicule à l’accélération !
avatar
yoyo041080

Age : 37
Localisation : Lyon
votre monture : BMW R 1100 S ABS Argent Titane Métal - Blanc Alpin
Humeur : ôtaké :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par L'olive bleue le Ven 9 Mar 2012 - 11:23

Ouais... même si c'est difficile de s'habituer au silence... ça promet !
Bientôt chez vote concess preféré contre un petit chèque de 50000€ en colère
avatar
L'olive bleue

Age : 44
Localisation : Strasbourg
votre monture : Dans mes rêves ???
Humeur : PFFFFFFFFFFFFFFF !!!!

http://luomoeladonna.xtens.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Le Gnac le Ven 9 Mar 2012 - 13:38

Mouais.. très clairement, le pilote de la S 1000RR "joue au caméramen"; l'idée étant bien-sûr de filmer le machin jaune, ce qui est le but..

Au-delà de l'intérêt qu'on pourrait trouver à jauger des progrès dans le domaine des motos électriques, il n'est d'ailleurs nullement un scoop de dire que le rendement d'un moteur électrique est bien plus optimal qu'un moteur dit thermique, au début du vingtième siècle aussi bien par choix politique ou financier que par manque de technologie assez efficaces, le virage a été pris en faveur du thermique, mais des véhicules de records étaient déjà capables de tenir la dragée haute aux moteurs thermiques.. la suite on la connait..

Au-delà de ça, disais-je, on a l'impression que le pilote hésite à tourner la poignée sur l'angle, sans doute parce qu'à ce stade elle est dépourvue d'antipatinage et que comme on le voit sur les lignes droites, les watts sont amplement suffisant pour se mettre sur le béret !

Mais le vrai problème avec ce genre de brêlons, c'est d'une part de savoir tout d'abord s'il y a le moindre intérêt à monter sur un engin dont les "Djii djii" typiques des bricolages à Gaston Lagaffe manquent puissamment d'âme, mais aussi et surtout à "solutionner" la problématique de l'autonomie et de la recharge...

Je ne m'explique toujours pas pourquoi, à l'heure où "on" veut absolument nous vendre de force ces solutions soit hybrides soit tout électriques, on continue de considérer chaque véhicule muni de batteries un peu comme une entité totalement unique et en quelque sorte coupée de son environnement !

Depuis combien de temps utilisons-nous l'électricité pour un tas d'objets soit utiles, soit indispensables ou simplement "de loisirs", mais tous rentrant dans l’appellation "mobile" ??? Oui, depuis un bail.. on a donc le choix entre des piles ou des batteries rechargeables ! si les premières sont à oublier pour le sujet des véhicules, les batteries dont on dit qu'elles sont l'obstacle à l'autonomie, devraient être, elles, "gérées" totalement différemment de ce que nous voyons aujourd'hui !

Revenons au temps des diligences et du voyage à cheval ! Lorsque un "courrier" ou voyageur régulier devait traverser le royaume, il passait par des relais-auberges, dans lesquels il pouvait aussi bien trouver pitance pour lui que chevaux de remplacement pour continuer le trajet, les chevaux étant épuisés très exactement comme nos batteries actuelles !! que faisait alors le voyageur ? il attendait jusqu'au lendemain que le cheval soit nourri et reposé - rechargé donc !? ben non, il repartait avec une batterie chargée... pardon, un cheval frais !!

En la matière, c'est le meilleur exemple de "normalisation" du moyen énergétique.. on remplace un "stock" d'énergie épuisé par un autre identique, stocké au relais.

C'est exactement ce que nous devrions trouver aux "stations-services" actuelles, qui plutôt que de seulement avoir des cuves remplies de carburant devraient donc également gérer la disponibilité de batteries chargées et la recharge, le cycle de vie et l'élimination ensuite.. pourquoi pas, rêvons un peu, trouver dans chaque station-service aussi, de quoi générer du courant d'appoint au moyen du solaire et de l'éolien !? Que l'on ne vienne pas me dire qu'on ne pourrait pas "normaliser" taille et puissance des batteries, au pire selon un échelonnage de puissance et d'encombrement pour correspondre à la diversité des véhicules dans lesquelles elles prennent place !!

Car justement, il subsiste encore une énorme hypocrisie en parlant de moteur électrique prétendu "propre" ! Certes, localement, sous le nez de l'enfant sur le trottoir, il n'émet rien de nocif, l'air des villes ne s'en porterait que mieux.. mais c'est oublier un peu vite COMMENT l’électricité que nous consommons aujourd'hui est produite majoritairement. En dehors du "cas français" qui a misé sans la moindre réflexion de fond sur la durée sur le "tout nucléaire" (dont la notion de propreté est pour le moins sujette à débat..) le reste de la planète "s'électrise" à coup de pétrole, gaz ou charbon.. Globalement donc, si l'on excepte les "bons exemples" (comme la Suisse, au hasard) qui est pratiquement à 100% d'hydro-éléctrique (mais encore pour cela faut-il avoir sous la main assez de montagnes et de flotte !!!), c'est encore très loin d'être une solution écologique et encore moins "durable", vu ce qu'on utilise comme matière première pour fabriquer des batteries, dont beaucoup sont tout sauf inépuisable..

Sujet sans fin en ce moment... à vous la plume !!
.-)

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 51
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer ultime, en chantier... :-)
Humeur : I'll be back !!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Buzzz le Ven 9 Mar 2012 - 14:39

Le Gnac a écrit:Globalement donc, si l'on excepte les "bons exemples" (comme la Suisse, au hasard)
Hé Heidi, descends de ta montagne... mrgreen

Voici les chiffres officiels de la production électrique suisse de 2010. On est quand même loin du 100% hydraulique...
Centrales hydrauliques 37'450 GWh
Centrales nucléaires 25'205 GWh
Centrales themiques classiques 3'131 GWh
Renouvelables divers1 466 GWh

Production totale 66'252 GWh


Pour revenir au sujet du stockage et du chargement des batteries en station, je crois qu'il existe justement un système comme ça (en fonctionnement ou en projet, je ne sais pas).
avatar
Buzzz

Age : 39
Localisation : 90 - Foussemagne
votre monture : Smart Roadster coupé

http://bmw.k100rs.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Le Gnac le Ven 9 Mar 2012 - 16:55

Autant pour moi... Le fond ne change pas en revanche..
Je vais me documenter, chose que j'aurais du faire avant de poster bien-sur..

Tu parles de production ou de consommation dans tes chiffres ?
Je planais peut-être alors, s'il s'agit de production sur notre territoire, je croyais que nous ne produisions qu'avec les barrages !!??

Encore un méfait du "syndrome de la carte postale" alors...

À +

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 51
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer ultime, en chantier... :-)
Humeur : I'll be back !!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Buzzz le Ven 9 Mar 2012 - 18:03

Production.

Y a pas de mal.
Par contre, je suis surpris que tu ne sois pas du tout au courant qu'il y a des centrales nucléaires chez vous...
Il y a eu tout un débat là dessus avec la catastrophe de Fukushima. Ils en parlaient sans arrêt sur couleur 3.
avatar
Buzzz

Age : 39
Localisation : 90 - Foussemagne
votre monture : Smart Roadster coupé

http://bmw.k100rs.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Le Gnac le Ven 9 Mar 2012 - 18:41

Non, je suis parfaitement au courant...

On dira que c'est une "absence"... j'ai quelques préoccupations ces temps qui ne me rendent pas forcément très... euh.. "clair"...

hoptial tousrouge

Mon propos était surtout sur "la logique" des batteries et l'aspect problématique de la production d'électricité, globalement parlant.

Pour le coup du 100% hydro-électrique, je me suis emballé dans mon propos on dira...

mrgreen

_________________
C'était beau, ça passait !
avatar
Le Gnac
Repère de Freinage

Age : 51
Localisation : Genève, Suisse
votre monture : Nine-T Racer ultime, en chantier... :-)
Humeur : I'll be back !!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par flatsport le Ven 9 Mar 2012 - 19:51

Un moteur électrique délivre un couple très important et ce dès les premiers tr/mn, ça accélère donc très fort mais c'est peut être aussi cela qui gène le pilote en sortie de virage sur l'angle.

L'avenir de nos moyens de locomotion individuel sera peut être électrique mais en l'état de la technologie ce n'est pas encore fait.
Si on prend l'exemple de la MINI E de chez BMW, la batterie lithium-ion pèse 300 kg, l'énergie électrique qu'elle contient correspond à l'équivalent de 4.5 litres d'essence, ce qui explique l'autonomie de 150 km max.
Cette voiture a fait l'objet de prêt à des particuliers dans divers pays et les retours semblent bons. On peut en déduire qu'il y a une clientèle pour ce genre de véhicules bien qu'ils ne soient pas à même de remplacer un thermique à 100%.

L'hydrogène me paraîssait plus intéressant, surtout au niveau de l'autonomie. Pour reprendre l'exemple MINI E, 18 litres d'hydrogène contiennent autant d'énergie que les 300 kg de batterie.

Quant a avoir des packs batterie standardisés, c'est pas gagné car beaucoup de contructeurs préfèrent vendre un véhicule prêt à rouler, donc avec ses batteries et ainsi pouvoir en choisir l'emplacement, la forme fonction de ses propres contraintes techniques.
Il n'y a d'ailleurs toujours pas de standard pour la prise de recharge rapide.

Ce qu'on oublie de dire, à mon avis, c'est que le véhicule électrique n'a pas de boîte de vitesse, ce qui doit tout de même un peu gâcher le plaisir de pilotage.

Du côté écolo, je me demande comment on pourrait fournir l'énergie électrique nécessaire à notre parc auto s'il devenait 100% électrique!
Si on regarde un peu plus loin, comment feraient les pays en voie de développement où il n'y a du jus que quelques heures par jour ou quelques jours par semaine?
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par APEMA le Dim 11 Mar 2012 - 12:20

flatsport a écrit:...Ce qu'on oublie de dire, à mon avis, c'est que le véhicule électrique n'a pas de boîte de vitesse, ce qui doit tout de même un peu gâcher le plaisir de pilotage....

Pardon ! La seule moto électrique FRANCAISE de compétition en vitesse, la "H-KER" a bien une boite de vitesse, adaptée d'une boite de Honda 125 RS de Grand Prix...C'est même la seule de tout le parc de motos de vitesse (les américaines étant au-dessus du panier question puissance développée...pour l'instant) : http://www.technologicvehicles.com/fr/actualite-mobilite-verte/1387/video-une-societe-francaise-h-ker-developpe-d

On travaille beaucoup avec Yves KERLO sur le sujet, et dans deux mois maxi, on commercialise à destination des circuits de vitesse des versions "light" d'apprentissage - 20 à 25 CV pour 125 kgs - , sur bases de 125 Yamaha YZF (mais il n'y a plus grand-chose de commun avec la brave petite sportive japonaise thermique...). Le but est de créer une filière "jeunes pilotes électriques" avec la FFM. Son prix d'achat sera inférieur à 20 000 €, et pas les 100 000 € (et plus...) offerts pour la LOCATION d'un an d'une MISSION R ou d'une LIGHTNING !!!!

Courant 2012, on sort la "H-KER One" destinée à courir les dernières épreuves du Championnat du monde "e-power" 2012, munie d'un train avant identique à la METISS du Championnat du monde d'endurance. Notre pari, c'est : Moins de puissance, mais beaucoup moins de poids (100 kgs de moins que la "Lightning" US par exemple !), une très grande maniabilité - notamment au freinage du fait du train avant - et une boite de vitesse pour permettre au pilote de retrouver ses sensations "thermiques"....

La grande difficulté technique, ce n'est pas vraiment le moteur ni les batteries, c'est la gestion électronique (le "contrôleur") de la puissance et de la charge : Il y faut des algorithmes de calcul dignes des plus grands informaticiens : C'est sur ce point que se fait (et se fera) la différence....
avatar
APEMA

Age : 61
Localisation : LE VESINET
votre monture : K 1200 LT - NORTON 850 Commando - GS 800
Humeur : pas mauvaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par flatsport le Dim 11 Mar 2012 - 14:05

Il y a donc des exceptions.
Personnelement, la moto et même le véhicule électrique en général ne me fait pas vibrer, je vois ça comme une obligation, à laquelle il nous faudra peut être céder. D'ici là, et ça risque d'être long, je compte bien rester en thermique
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par APEMA le Dim 11 Mar 2012 - 15:25

Oui, bien sur...
Mais l'avenir des circuits de vitesse passe par l'électrique, tellement l'action des riverains et autres associations d'ayatollahs qui ont l'écoute des élus locaux peu courageux, est forte : La FFM, qui encourage et même subventionne H-KER, pense que sans l'électrique, il n'y aura plus de circuits de vitesse proches des agglomérations d'ici 10 ans...

C'est pour la même raison que les motos électriques de vitesse (Mission, Lightning, Munch, etc.) se sont d'abord développées en Californie et en Allemagne, régions où "l'écologie" est la plus forte.
avatar
APEMA

Age : 61
Localisation : LE VESINET
votre monture : K 1200 LT - NORTON 850 Commando - GS 800
Humeur : pas mauvaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par flatsport le Dim 11 Mar 2012 - 16:30

Moi je vois un peu le problème à l'envers:
Il y a toujours des gens prêts à produire ce dont on n'a pas encore besoin et à nous le faire adopter. Quand on voit le fric investi dans l'électrique, les constructeurs vont bien un jour ou l'autre vouloir rentrer dans leur pognon.
Il faudra peut être changer de continent.
C'est étrange comme les pays démocratiques à force de vouloir protéger tout le monde finissent par faire chier les mêmes personnes.
avatar
flatsport
Coach

Localisation : entressen 13
votre monture : R1100S R1100S piste R100 Dakar
Humeur : sportive

Revenir en haut Aller en bas

Re: s1000rr vs moto électrique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum